Pour ramadan prochain qui est à nos portes, on commence le grand nettoyage de la maison et les préparatifs pour l'accueillir dans de bonnes conditions, une recette traditionnelle du makroud makli pour les soirées ramadanesques!

J'avais déjà publiée une recette similaire, et je la  republie une seconde fois avec plus de détails à la demande de jeunes mariées qui débutent en cuisine !

makroud_makli4

 

Pour la pâte:

3 mesures de semoule moyenne

1 bonne mesure de beure fondu et clarifié

eau de fleur d'oranger selon le besoin

1 bonne cc de sel

Pour la farce:

1 kg de dattes écrasées ( ghars)

1 cc de cannelle en poudre

4 clous de girofle en poudre

quelques goûttes d'extrait de fleurs d'orangers

1/2 tasse à café d'huile environ

un peu d'eau de fleurs d'orangers

Finition:

miel + quelques goûttes de fleurs d'orangers

sésame grillé

Huile pour friture 

makroud_makli6

Commencer par préparer les dattes écrasées ( ghars) la veille en les débarrassant des noyaux et des pédoncules

les pétrir avec l'eau de fleur d'oranger et un peu d'huile jusqu'à ce qu'elles deviennt souples et malléable , n'hésiter pas à ajouter l'eau de fleur d'oranger au besoin et l'huile, il faudra obtenir une pâte qui tienne quand on en fait des boudins

ajouter la cannelle et les clous de girofles avec les goûttes d'extrait de fleur d'oranger, bien les incorporer!

Faites des petits boudins de 20 cm ou plus selon la quantité de ghars et votre plan de travail

enduiser vos mains d'huile si çà colle 

filmer et garder au réfrigérateur!

La veille ou le matin tôt ,

préparer  la pâte en :

versant la semoule dans une grande jatte

ajouter le beurre fondu et clarifié tiède

incorporer le beurre dans la semoule en les frottant entre les mains et en les travaillant

dans le coin de la jatte, placer le sel que vous ferez dissoudre et l'incorporer en aspergeant peu à peu d'eau de fleur d'oranger de façon à obtenir une pâte malléable 

mélanger du bout des doigts

ne jamais pétrir pour éviter que la pâte ne devienne élastique

ramasser dans un coin de la jatte, couvrir de plastique et laisser reposer le plus longtemps possible

plus çà repose, meilleursseront les makrouds

makroud_makli7

Le lendemain ou l'après midi,  reprener votre pâte, en faire des boudins un peu plus gros que ceux du ghars ( dates écrasées)

si la pâte a absorber le liquide et , est un peu sèche

asperger d'eau de fleur d'oranger en remuant du bout des doigts, ne jamais pétrir

aplatir le boudin de pâte légérement et creuser une sortede rigole sur toute sa longueur

y placer le boudin de ghars et refermer la pâte soigneusement

affiner le boudin pour qu'il ait environ 3 cm de diamètre et l'aplatir légérement avec l'empreinte spécial makroud enappuyant pour tracer les makrouds

couper nettement en suivant la forme du makroud

à ce niveau, 

et après un temps de pause d'au moins 1/2 heure

tester la cuisson des makrouds pour voir si la pâte est à point, frire dansun bain de friture chaude mais non brûlante un premier makroud

si  çà s'éffrite, voir si le feu n'est pas trop baissé ou alors

ajouter une poignée de farine à la pâte et l'amalgamer sans pétrir

terminer tous vos makrouds, couvrir de plastique et laisser reposer

chauffer une bonne friture

et y plonger vos makrouds, cuire soigneusement 

le feu ne doit pas être trop fort pour permettre la cuisson à l'intérieur

les égouter, laisser refroidir

à ce stade vous pouvez les conserver dans des boites hermétiques 

au moment de servir

chauffer le miel avec quelques goûttes d'extrait de fleur d'oranger et y plonger les makrouks 

les retirer sur un plat de service et parsemer de grainesde sésame grillées

          makoud_makli2

 

 

mots clés pour le référencement sur: Recettes de Cuisine. Makrouds makli traditionnel de Bônegâteaux Algériensrecette du terroir Bônois  GâteauMakroudramadan 2016 ramadanAlgérie