Le tian (de l’occitan tian, issu du grec ancien τηγανον, têganon, « poêle », « plat », « écuelle », « terrine », « tajine1,2 ») désigne, d'une part, un plat de cuisson et de service, large et peu profond, en terre cuite vernissée, de la cuisine traditionnelle provençale, et d'autre part, une spécialité culinaire traditionnelle d'origine comtadine (cuisine comtadine et vauclusienne), des cuisine provençalecuisine de la Provence méditerranéennecuisine occitanecuisine niçoise, et régime méditerranéen3, à base de ragoût / macédoine en gratin, cuit au four, de légume, de viande, de poisson, d’œuf, de fromage, de plante aromatique, et d’huile d'olive de Provence...

Étymologie

Le Dictionnaire historique de la langue française-Dictionnaires Le Robert d'Alain Rey indique, que les mots tian et tajine sont des emprunts du français, l'un à l'ancien provençal, l'autre au berbère« issu[s] du grec ancien têganon, « poêle à frire », « plat en terre », mot technique sans étymologie connue ».

Paul Peyre, linguiste et étymologiste provençal, met en exergue la racine commune de tian, mot d'origine provençale, avec tajine, mot d'origine berbère, désignant aussi le plat et le mets, avec une séquence consonantique t / i-j / n commune d'un côté et de l'autre de la Méditerranée4.

Historique

À l'image des gratinstajines de la cuisine du Maghreb, et baeckeoffe de la cuisine alsacienne, cette recette culinaire, qui nécessite une cuisson lente, est réalisé à l'origine à base de légumes cuits au four. Au Moyen Âge, le plat est cuit dans les fours banal (droit seigneurial), puis au four communal, puis aux four à pain des fermes agricoles, et des boulangeries jusqu'au milieu du xxe siècle3. Au cours du xviiie siècle, il est considéré comme un ragoût maigre .

source Wikipépia.

J'avais de belles courgettes bien fraîches, avec ses fleurs tout juste venues du jardin et l'idée m'est venu de préparer un bon tian que l'on consommait souvent avec d'autres légumes , aubergines, poivrons et tomates, on peu ajouter à sa guise du poulet ou de la viande, c'est très bon et sain!!

tian5

 

500 g de courgettes

1 gros oignon rouge sec

du persil

3 cs de chapelure

3 gros oeufs

1 morceau de blanc de poulet, le mien fait 200 g, cuit et émietté

3 cs de crème épaisse

150 g de fromage fondu

1 grosse noix de beurre

sel/poivre

1/2 cc de paprika fort

tian1

 

gratter et laver les courgettes, puis les râper moyennement

râper l'oignon

ciseler le persil

mélanger tous les ingrédients, assaisonner au goût

verser la préparation dans un moule de votre choix, parsemer de noisettes de beurre puis enfourner à 180°, 20 à 25 mn, sortir du four dès que çà prenne une jolie couleur blonde

servir chaud avec une bonne salade ou un potage par temps froid

tian4

mots clés: Recettes de Cuisine.tiantajinerâgout , platpouletlegumes, Algérieramadan ,cuisson au four