mhalbi bônois traditionnel en verrines 2

Ce mhalbi bônois au riz concassé entremet ou dessert au lait frais, publié en 2008, crème de riz concassé typique du terroir bônois, je ne le modifie pas car je suis une inconditionnelle des cuisines authentiques du monde quelqu'elles soient et je ne transgresse jamais un ordre établi lorsqu'il est beau et qu'il ait une histoire derrière.

Le riz est préparé et stocké avant ramadan.

Traditionnellement , on le présente dans des assiettes pour deux accompagné de chrik ou de petits pains briochés sucrés accompagné de mhalbi en verrines c'est plus pratique et pas de gaspillage surtout.

Le riz pour la recette du terroir bônois est trié, lavé, séché à l'air libre et concassé au pilon et mortier en cuivre jadis ( مهراس نحاس )  , à présent on le broie grossièrement au moulin à café.

Le mhalbi est l'entremet de choix pour les soirées de ramadan et le s'hour ( petit déjeuner avant l'aube ), lors des cérémonoies données à ramadan , des fêtes qui durent jusque tard dans la nuit, il est servi aussi aux invités avant de rentrer .

Un petit coucou à Sarvenaz, Paul Sapiau et Marmi que je ne vois plus , j'espère que tout va bien pour eux.

mhalbi bônois traditionnel en verrines 3

 

DSC02328

DSC02336

Ingrédients

Le riz est trié, lavé, séché à l'air libre, puis concassé 

1 tasse de riz ( la tasse fait 100 ml)

2 cs bombées de lait en poudre pour plus d'onctuosité

1,1/2 litre de lait entier frais 

1 tasse d'eau

7 cs de sucre

1 pincée de sel

quelques gouttes d'extrait de fleur d'oranger ( du bon)

cannelle en poudre selon le besoin

mhalbi bônois traditionnel en verrines 7

Préparation

Verser l'eau dans une cocotte à fond épais, ajouter le riz et la pincée de sel pour que çà ne soit pas fade malgré le sucre, mélanger

placer sur le feu, en ajoutant du lait progressivement sans cesser de remuer, le riz doit bien cuire et devenir crémeux,

ajouter le sucre et le lait en poudre , continuer la cuisson jusqu'à ce que çà épaississe, 

juste avant de sortir du feu , ajouter l'extrait de fleur d'oranger ( quelques gouttes et tout dépend de la qualité de l'arôme)

verser directement dans des assiettes ou verrines larges

décorer avec la poudre de cannelle 

Sincerement je trouve que le cacao utilisé ces derniers temps et fleur d'oranger ne font pas bon ménage mais bon !!!!

mhalbi bônois traditionnel

mhalbi bônois traditionnel en verrines 5

 mhalbi bônois traditionnel ramadan 2019dessertsentremetsramadan, crème de riz, mhalbi flan-Algérie