Cherchem est un plat d'hiver méconnu , dans notre vieille tradition culinaire  bônoise il est plus  qu´une manifestation pour la poussée de la première dent de bébé , quand il faisait un temps à rester à la maison, maman disait " n'har cherchem " journée à préparer du  cherchem litérallement ... 

Je profite de cette occasion pour participer au jour de l'an berbère YENNAYER , bonne fête à tous les Algériens !

cherchem bônois 3

Je vous relate nos us et coutumes de la cuisine ancestrale du terroir Bônois autour du cherchem !!

Le texte , contenu , histoires et  anecdotes des us et coutumes Bônoises de cette recette de cherchem inédite et typique et de toutes mes publications typiques bônoises sont ma propriété propre ! Les prendre et les modifier et les attribuer à d'autres régions de l'est algérien ou à la Tunisies , ne changera rien au fait que j'en suis l'unique auteur depuis 2008 !!

Cherchem Bônois, contrairement à ce que pourraient penser certains, est dans la tradition culinaire Bônoise et ne se cantonne pas dans sa présentation lors de la cérémonie de la poussée de la première dent de bébé, où les traditions ancestrales veulent que l'on organise une cérémonie autour d'un goûter avec des gourmandises de toutes sortes,

toute la famille proche est invitée,

Le jour de la réception, on place au sol au dessus du tapis, un drap brodé en Richelieu ou autre broderie, un coussin brodé,

puis bébé est installé dessus, il est tenu par sa maman ou sur ses genoux après qu'elle s'installe elle même sur le coussin , car il ne maîtrise pas la position assise encore à 6 ou 7 mois

à ce moment là, et dans un plat en argent ou tout autre ustensile de valeur , on y met des noix, noisettes, amandes, dragées, bonbons, et le fameux cherchem qui n'est autre que du blé décortiqué, lavé , séché puis cuit dans de l'eau salée et égoutté !

Car dit on les dents de bébé seront solides et casseront ces produits durs !!!

Des membres de la famille se mettent en face de bébé pour le surveiller afin qu'il ne ramasse pas les produits qui tomberont et les porte à sa bouche, puis la grand mère par respect car c'est la plus âgée et avec le souhait qu'il ait une longue vie comme mémé, lui verse doucement sur la tête le contenu de la bonbonnière!

Les enfants cousins et cousines ramasseront ce qui tombe car c'est une fête organisée pour bébé et eux !

L'après midi en principe, se déroulera à se régaler de gâteaux de toutes sortes, des jus, café, café au lait, puis chacun renrentre chez lui !

Mais le cherchem dans la cuisine et traditions culinaires du terroir Bônois est aussi un plat d'hiver avec des fèves , des pois chiches et tomates fraîches en hiver !

On dit d'une journée pluvieuse et glaciale," n'har cherchem " , ( jour à manger du cherchem , littéralement ), 

contrairement aux berbères d'Algérie ( et je me pose la question si on n'est pas tous des berbères au fond  du fait qu'il y a beaucoup de similitudes dans nos plats , du à nos origines turques - ottomanes et européennes du bassin de la méditerannée pour beaucoup d'Algériens !!!! ), qui le préparent le jour de yennayer, jour de l'an berbère!

Pour cette raison qui après tout, fait que dans notre tradition , le cherchem est un plat d'hiver, mais méconnu hélas car remplacé par du riz depuis son arrivée chez nous  d'après grand mère !

Il coincide avec le 1er jour de l'an yennayer berbère , donc, je le propose pour yennayer et fait connaître notre tradition au sujet  de cherchem !

Ce plat est similaire de mhamssa bel foul ( petits plombs aux fèves vertes ) , typique et exclusive comme cette recette de cherchem au terroir bônois !!

 

cherchem bônois 4

 

Ingrédients pour 4 personnes :

1 mesure vaut 250 ml 

1 mesure de blé décortiqué, lavé et séché, il n'est pas torréfié ni concassé

3 mesures d'eau  plus ou moins, ou bouillon de veau maison pour plus de goût

1 oignon haché

1 gousse d'ail

1 tomate fraîche pelée et concassée

4 cs d'huile + 1 noisette de smen ( beurre clarifié pur )

200 g de fèves sèches trempées la veille

100 g de pois chiches trempés la veille

sel au goût

cherchem bônois 2

 

Préparation:

Faire fondre l'oignon dans l'huile et le beurre

ajouter la gousse d'ail écrasée et la tomate concassée

allonger d'eau ou de bouillon

ajouter les poiches et les fèves et le blé ( cherchem )

ne salez pas

portez à ébullition puis baisser le feu

couvrir et laisser cuire

vérifiez de temps à autre la préparation et remuer

le plat est cuit quand les lèves , pois chiches et blé sont tendres

si votre préparation n'est pas au point, ajouter un peu de bouillon et salez

attention, mon blé n'est pas précuit, si le votre l'est, diminuer la quantité de liquide

le plat ne doit pas fotter dans le bouillon

rectifier l'assaisonnement

servir chaud !

se réchauffe bien et peut servir d'accompagnement si on veut .

 

cherchem bônois pour yennayer

 

 cherchem bônoisplat d'hiveryennayer , ramadan 2019cherchem plat terroir bônoisAlgérieyennayer