Un plat de fèves fraîches ou vertes , roz bil foul , un plat de la cuisine Libanaise , et, dès que je l'ai vu j'ai sauté dessus car il me rappelle un plat aussi simple et convivial que l'on prépare au printemps , roz bil foul, je l'ai déniché chez ma douce et superbe Amal du riche blog de la cuisine Libanaise et pas que " La Cuisine de Amal "!

C'est un plat délicieux sans viande et très économique que je propose au challenge de mon amie Cenwen " fins de mois difficiles "

En principe , on doit publier tous les 15 du mois mais j'avance un peu la date car je suis un peu serrée et juste pour les achats de ramadan.

Il convient pour ramadan , simple et léger, pas besoin de manger trop lourd quotidiennement !

 

riz aux fèves roz bil foul akhdar

 

Je n'ai rien changé à la recette de Amal sauf que je n'ai pas laisser les oignons brunir comme pour la recette originale et augmenté la quantité de riz

Ingrédients

1 kg de fèves vertes

2 gros oignons

1 tomate râpée

50 g d'huile d'olives, neutre pour moi

1 tasse de riz long américain (300 g)

300 g de riz Italien, j'ai pris 350 g de riz long grain

1 tomate râpée

3 tasses de bouillon de viande ou (de l’eau) (750 ml), un peu plus pour moi !

sel et poivre noir

1/2 cuillère à café de cannelle et aussi du poivre doux

 

roz bil foul akhdar riz aux fèves fraîches

Préparation:

Ecosser les fèves, elles sont si tendres qu'on n'a pas besoin de leur enlever la peau, faites le si vous préférez

dans un faitout, faire revenir l(oignon émincé dans l'huile, laisser brunir légérement

puis ajouter les fèves et la tomate, faire revenir 

allonger de bouillon de votre choix, couvrir et laisser cuire

les fèves sont bien tendres et cuisent rapidement

ajouter le riz lavé et égoutté, assaisonner à ce moment là

porter à ébullition, puis baisser le feu et laisser cuire pendant une vingtaine de minutes

Comme Amal, j'ai servi accompagné de concombres au labneh fait maison 

30714419_10212187683983293_1837575209605383890_n

 

 Riz aux fèvesfèves vertes fraîchesroz bil foul ,Riz plat LibanaisAlgérie ,  plat économiqueramadan 2018