Une douce variante du couscous, celle sucrée que l'on prenait dans le temps en guise de repas du soir  lorsqu'il n'y avait rien sous le coude où que le marché n'a pas été fait , des habitudes culinaires simples et saines qui se perdent! Une des variantes les plus simples de la cuisine du terroir Bônois.

Il est aussi consommé pour le s'hour , dernière collation de la nuit à ramadan!

masfouf_zbib1

250 g de couscous fin

200 g de raisins de Corinthe

beurre fermier à volonté

sel

sucre à volonté

masfouf_zbib2

Même préparation de la cuisson du couscous à la vapeur ICI, sauf qu'il faut mettre 1 cs d'huile, pas de safran

rincer les raisins secs, laisser gonfler dans de l'eau tiède

passer à la vapeur après le couscous sans pour autant les laisser trop se ramollir

une fois le couscous passé à la vapeur à deux reprises, les grains sont en principe moelleux

saler

les grains  ne doivent en aucun cas être secs

auquel cas, asperger d'eau peu à peu , laisser absorber et passer une 3ème fois à la vapeur

mélanger raisins et couscous

ajouter le beurre à volonté, à savoir plus il y en a et plus c'est bon

servir saupoudré de sucre à volonté

masfouf_zbib4

 

mots clés pour le référencement sur: Recettes de Cuisine. masfoufcouscousmasfouf b zbib s'hourramadanraisins secs algérieramadan 2016 cuisine du terroir Bônois