Une autre version de rous bratel aux fèves à écosser, des fèves fraîches à pleine maturité "énormes" mais néanmoins tendres, toujours un plat du terroir Bônois, bien de saison, savoureux à souhait, je dois noter aussi que c'est le plat préféré de ma Nancy!

rous bratel k3ab2

rous bratel k3ab5

 

Des fèves à écosser à volonté

j'ai pris 1,5 kg

4 artichauts nettoyés , débarrassés du foin et coupés en deux

1 oignon sec émincé

4 gousses d'ail pilées

1cc de paprika fort

1 grosse cc de concentré de tomate

1 cs de farine

1 citron

sel

coriandre fraîche

4 cs d'huile

rous bratelk3ab9

DSC02943 [800x600]

 

 

Ecosser les fèves, les rincer et réserver

nettoyer les artichauts, les débarrasser de leur foin , couper en deux et placer dans de l'eau citronnée

rous bratel k3ab1

 

 

Faire revenir l'oignon dans 4 cs d'huile

ajouter les fèves et le jus de 1 citron pour garder la sauce claire

saupoudrer de farine, mélanger

ajouter de l'eau à niveau

ranger les artichauts

ajouter la tomate, la sauce n'a pas besoin d'être très rouge

ajouter le paprika

saler au goût

couvrir et laisser mijoter à feu doux

à mi cuisson des fèves, ajouter l'ail pilé, continuer la cuisson jusqu'à  ce que les fèves deviennent bien tendres et la sauce liée

rous bratel k3ab3

 

Servir chaud, parsemé de coriandre fraîche ciselée

mots clés pour le référencement sur:  Recettes de Cuisine. ragoûttajinerous bratel  fèves vertescuisine du terroir bônoisartichauts  repasannabaalgérie