Recette traditionnelle du terroir Bônois, délicieux plat , convivial et simple, très réconfortant par temps froid , 

en réalité, les blettes arabes ou sauvages plus précisémment, ne sont pas cultivées, elles poussent à l'état sauvage 

comme j'ai reçu une belle botte, j'ai tout de suite pensé aux haricots, en plus çà nous change des fritures des plats d'été.

 

loubia b selg1

 

pour 6 personnes:

500 g de haricots blancs trempés la veille

1 botte de blettes ( vous pouvez utiliser les blettes à côtes blanches)

1 gros oignon

2 cs de concentré de tomate + ou - selon le goût

4 grosses gousses d'ail pilées avec un piment d'Espelette

sel selon le goût

70 ml d'huile neutre ( environ)

la recette ne nécessite pas de viande, ( ici, il m'est resté 2 morceaux de dinde que j'ai utilisé)

 

loubia b selg3

 

Laver et couper les blettes assez grossièrement

Faire revenir l'oignon émincé et les blettes dans l'huile

laisser bien suer

allonger d'1 litre d'eau ou plus c'est selon que vos haricots cuisent rapidement ou non

Couvrir et laisser mijoter doucement

pincer entre les doigts les haricots, s'ils sont tendres, ajouter le concentré de tomate, le sel et l'ail écrasé

ajouter de l'eau si necessaire, couvrir et laisser cuire à point.

mots clés pour le référencement sur : blettes sauvages,recette traditionnelle bônoisecuisine du terroir bônoiscuisine algérienneharicots blancsail, piment d'Espelette,